Il y a actuellement 2635 émissions en accès libre sur le site de la Francra.

Merci de préciser votre recherche en choisissant radio, genre et type.


Chercher un mot ou une phrase exacte :

Conseils citoyens et Vie associative en ZUS Quartiers AixLBainsRadio Semnoz Diffusion publiquePremière diff. le : 05/12/2016
Durée: 00:59:15
Thème : Non definiFormat: Emission PADSous-format : Sous format non defini
Genre : IndefiniType: Indefini
Intervieweur : Fabrice HENRIOT 
Réalisation : Fabrice HENRIOTIntervenants: Membres du Conseil citoyen de Marlioz : Jérome GACHET, directeur de la Résidence Denise Barnier ; Josette WYNANTS, habitante ; Philippe COELHO, responsable de l'Association sportive et culturelle de Marlioz ; Mohamed GAYDI, membre du Conseil citoyen du Sierroz et initiateur de Solidarité Noël ; Audrey TESSIER, gestionnaire-animatrice de l'association Chers Voisins ; Sandrine BERNARD, enseignante et artiste, membre de l'association Art Dep.
Résumé : Dans le cadre de la réhabilitation à Aix-les-Bains (Savoie) des quartiers de Sierroz-Franklin (finalisé), du quartier de Marlioz (en cours) et du quartier Liberté (en veille active), découverte du fonctionnement d'un Conseil citoyen, et présentation de différentes initiatives réalisées ou en cours. Avec les membres du CC de Marlioz et de Sierroz, c'est ainsi l'occasion de découvrir leur implication dans la vie de leur quartier, aussi bien en tant qu'habitants que responsables de différentes organisations (Centre d'accueil, Association culturelle et/ou sportive, Initiatives de solidarité...). Des responsables d'associations expliquent leur travail au fur et à mesure de la démarche de réhabilitation des quartiers, créant du lien social par l'organisation de clubs, de jardins partagés ou de différentes activités de pratique artistique. Les intervenants donnent leur observations sur l'évolution de la vie dans leur quartier et partagent leurs expériences et aspirations.

la vie locale Art handicap PJargoRadio Gresivaudan Diffusion publiquePremière diff. le : 03/12/2016
Durée: 00:30:00
Thème : Non definiFormat: Emission PADSous-format : Sous format non defini
Genre : IndefiniType: Indefini
Intervieweur : manon sisti 
Réalisation : gerard l'esperanceIntervenants: Fanny Bourgeois, artiste peintre, avec une petite particularité : elle tient son crayon et son pinceau dans sa bouche Elle fait partie de l’association des Artistes Peignant de la Bouche et du Pied (APBP). Françoise Paramelle, présidente de l’association AVIPAR, (organisatrice de l’atelier maquettes) Et Ingrid Caillet- Rousset, animatrice de l’atelier maquettes Stéphanie Delaunay, coordinatrice d’Handynamic, association créée en 1999, qui propose des activités sportives, artistiques et culturelles dans le Pays du Grésivaudan et s’adresse aux enfants et adultes en situation de handicap. Laurence Windels, chargée de communication à l’Espace Paul Jargot
Résumé : La ville de Crolles propose depuis plusieurs années un ensemble d’ateliers et de spectacles construits avec des structures impliquées dans le domaine du handicap. Plusieurs ateliers , cuisine, danse, de maquettes, et de peinture avec la bouche étaient proposés. Ces animations s’adressaient aux valides comme aux personnes en situation de handicap. La marraine de l’édition 2016 était Colette Priou, chorégraphe, directrice artistique de la compagnie qui porte son nom. Elle accompagne les projets de la Ville de Grenoble depuis 2003, avec des spectacles de danse mêlant valides et non valides. Elle proposait une découverte de la danse moderne et présentait son spectacle, Elle...l’Autre, mêlant trois danseuses...et un fauteuil roulant...

la vie locale Etats généraux de laRadio Gresivaudan Diffusion publiquePremière diff. le : 03/12/2016
Durée: 00:30:00
Thème : SocialFormat: Emission PADSous-format : Sous format non defini
Genre : IndefiniType: Indefini
Intervieweur : manon sisti et thomas courtade 
Réalisation : gerard l'esperanceIntervenants: Daniel Cohn-Bendit, ancien député européen Les Verts et Europe Ecologie, lance le groupe de réflexion « Europe et Écologie », En 1989, adjoint au maire SPD de Francfort-sur-le-Main, chargé des affaires multiculturelles, chronique quotidienne sur Europe 1
Résumé : Le collectif Migrants en Isère organise à Grenoble le 3 décembre 2016 à partir de 9h « les Etats généraux des migrations ». Le collectif Migrants en Isère rassemble 14 associations d’accompagnement et de défense des droits du droit des étrangers : ADA-Accueil Demandeurs d’Asile, Amicale du Nid, Amnesty International, APARDAP-Association de Parrainage Républicain des Demandeurs d’Asile et de Protection, l’Appart, La Cimade, Diaconat Protestant, Institut des Droits de l’Homme du Barreau de Grenoble (IDH), Ligue des Droits de l’Homme, Médecins du Monde, Pastorale des Migrants, Secours Catholique, La Rencontre, Roms Action. Les migrations à destination de l’Europe, l’incapacité de celle-ci à y répondre, l’importante couverture médiatique, les déclarations politiques, montrent la nécessité d’une réflexion citoyenne avertie sur ces questions. Les conséquences sont importantes pour l’esprit des lois en matière d’asile et de séjour, pour la vie des migrants et des étrangers sur notre territoire, pour le lien social. Les Premiers États généraux des migrations sont l’occasion de formuler des propositions et des solutions qui seront consignées dans des cahiers de doléances soumis aux élus en vue d’une expérimentation solidaire. Ces Etats généraux permettront, de débattre et nous l’espérons de se rapprocher d’une hospitalité et des droits qui ont permis aux migrants d’hier de vivre dans notre pays et de contribuer à son développement économique et culturel.

Prévention du harcèlement à l'école Cocktail MilitoffNew's FM Diffusion publiquePremière diff. le : 30/11/2016
Durée: 01:03:00
Thème : Non definiFormat: Emission PADSous-format : En studio
Genre : IndefiniType: Indefini
Intervieweur : Maëva et Greg 
Réalisation : Benj' et ChristopheIntervenants: Claudine DIDIER, chargée de la politique d’égalité, de citoyenneté et d’insertion professionnelle à la ville de Fontaine ; Véronique LAUNET, déléguée du Préfet pour le secteur Fontaine ; Marie-Noëlle TOIA, chef du service Éducatif de l’Apase à Fontaine ; Anne RAPEAUX, professeur au collège Jules Vallès de Fontaine, et membre du groupe "Sentinelles", accompagnée de 2 élèves : Priscilla et Lilou ; Hélène JULLIEN, professeur au collège Gérard Philippe de Fontaine, membre du groupe "Sentinelles" et du réseau FLACH, accompagnée de 3 élèves sentinelles : Yohan, Sajida et Nina.
Résumé : Cocktail Militoff, l'émission sur les initiatives des jeunes, donne la parole aux acteurs de l'animation et de l'action jeunesse, mais aussi et surtout aux jeunes eux-mêmes pour qu'ils nous parlent de leurs projets et de leurs passions, de leurs coups de cœur ou coups de gueule, de leurs rêves ou de leurs désillusions, bref, de leur vie. Une fois par mois, Maëva et Greg reçoivent de nombreux invités pour découvrir ce qui motive la jeunesse d'aujourd'hui. Cocktail Militoff est une coproduction de la radio New's FM, de la ville d’Échirolles et de l'association grenobloise "Cap Berriat" ; avec le soutien de l’Acsé (Agence nationale pour la cohésion sociale et l’égalité des chances), de Grenoble Alpes Métropole et de la Caisse d’Allocation Familiale. Thème de cette émission : Les "Sentinelles" à Fontaine : prévention du harcèlement à l’école....

Place Publique Création d'activité Radio d'Ici Diffusion publiquePremière diff. le : 05/12/2016
Durée: 00:56:58
Thème : EconomieFormat: Emission PADSous-format : En studio
Genre : IndefiniType: Indefini
Intervieweur : Louis Perego/Segolene Ohl 
Réalisation : Ségolène OhlIntervenants: - Frédéric Duclos, Chargé de mission dans l'association Initiative Rhône Pluriel, - Frédérique, Julie, Aurélie, Yolande et Estella du réseau des O'dacieuses - Flora, Priscilla et Jacques, jeunes de la Mission locale Nord Ardèche
Résumé : S’imaginer seul dans son bureau avec son téléphone et son ordinateur peut être un frein à la création de son entreprise. Mais mener son activité peut être au contraire une occasion pour faire de belles rencontres, une source de mixité sociale et d’enrichissement. - Invité: Frédéric Duclos, Chargé de mission dans l'association Initiative Rhône Pluriel, qui accompagne et aide les créateurs d'entreprise dans leurs premières années d'activités. Il nous parlera des systèmes de clubs ou de parrainages. - Témoignages des « ô’dacieuses », réseau de femmes entrepreneures créé fin 2015 sur l’agglomération annonéenne et de Stella, membre du réseau et artiste de Créa’coeurs, pépinière d’art dans le centre ancien d'Annonay (07). - Paroles de jeunes du dispositif « Garantie Jeunes » de la Mission Locale Nord-Ardèche : "Est-ce que tu t'imaginerais monter ton entreprise?"

Activités économiques en Zus à Rive de Gier Activités économiqueRadio Ondaine Diffusion publiquePremière diff. le : 01/12/2016
Durée: 00:50:00
Thème : Non definiFormat: Emission PADSous-format : Sous format non defini
Genre : IndefiniType: Indefini
Intervieweur : Nicolas Urbaniak 
Réalisation : Nicolas UrbaniakIntervenants: Axel Sudrowiez, chargé de mission économie et commerce à la mairie de Rive de Gier, Loire. Odile Grapin, coiffeuse en Quartier Politique de la Ville, Centre Ville. Florent Dunevon, propriétaire de la pharmacie du Grand Pont, quartier ZUS. Hasnat et José Marquez, créateur de l'entreprise Livr'heure Express, issu du Centre Ville, quartier Politique de la Ville
Résumé : Radio Ondaine rencontre des acteurs de la vie économiques de la ville de Rive de Gier. Basés dans des quartiers politique de la ville, les entrepreneurs nous parle de leurs activités.

Le Grand Pont, Rive De Gier, Loire, activités Le Grand Pont, Rive Radio Ondaine Diffusion publiquePremière diff. le : 02/12/2016
Durée: 00:58:30
Thème : Non definiFormat: Emission PADSous-format : Sous format non defini
Genre : IndefiniType: Indefini
Intervieweur : Nicolas Urbaniak 
Réalisation : Nicolas UrbaniakIntervenants: Jean-Claude Charvin, Maire. Véronique Bessy, femmes Ovalie. Patrice Méchalik, Centre Social Arman Lanoux. Nabil Mouaddeb, ACR Foot.
Résumé : Table ronde autour du quartier du Grand Pont qui vient de voir la fin d'un cycle ANRU. Avec les intervenants nous proposons un aperçu de la vie du quartier ou sont traités les thèmes du cadre de vie, de l'emploi chez les jeunes, de l'égalité fille-garçon, du vivre ensemble intergénérationnel, de l'activité économique du quartier. Emission en public avec des interventions des habitants.

TABLE RONDE QUARTIER ZUS Femmes quartier zusRadio Calade Diffusion publiquePremière diff. le : 25/11/2016
Durée: 00:59:54
Thème : Non definiFormat: Emission PADSous-format : En studio
Genre : IndefiniType: Indefini
Intervieweur : Sylvie ROSIER/Patrick GERVAIS 
Réalisation : Smahïn YAHYAOUI/Kimberley BERJOTIntervenants: Marielle VELUT, Formatrice en français pour l’association Mille et Une. Nadjette GUIDOUM, auteur et chef d’entrepris de l’atelier « Les P’tits Cuistots » quartier de Belleroche. MAIS syrienne, SELMA turque, NABILA algérienne (témoignages femmes de quartier). Elisabeth VALENCE, directrice d’un groupe d’économie solidaire, ACTEM, Acteur pour l’emploi et l’insertion en Beaujolais.
Résumé : - thématique : les femmes et leur implication professionnelle et/ou associative dans les quartiers - partenariat avec l'association Mille et Une et l'association AIDE spécialisées dans le soutien aux femmes en direction de l'emploi et de l'investissement citoyen - interview d'une femme ayant réussi professionnellement mais ayant souhaité revenir à la proximité locale en ouvrant des cours de cuisines pour les enfants, auteure de livres sur la cuisine - témoignages de 3 femmes (Syrienne, algérienne, turque) sur leurs différents parcours et investissements - les blocages, les aides, les solutions, l'avenir - Intervention de la responsable de l'association AIDE sur les aides et dispositifs mis à disposition des femmes en vu d'un accès à l'emploi - interventions de la responsable de l'association Mille et Une sur l'aide apportée aux femmes : apprentissage de la langue française, aide administrative, soutien culturel, informations sur les réseaux existants

Parole des jeunes dans les quartiers A Loriol (26)Radio St Ferreol Diffusion publiquePremière diff. le : 23/11/2016
Durée: 01:01:40
Thème : Non definiFormat: Format non definiSous-format : Sous format non defini
Genre : IndefiniType: Indefini
Intervieweur : Eloïse PLANTROU 
Réalisation : Eloïse PLANTROUIntervenants: - Jordan BASILEU, agent de développement social et urbain dans le cadre du Contrat de Ville à Loriol - Mohsen AMARA, animateur à l'Espace Jeunes de Loriol, qui porte le projet « Sportif et Citoyen » mené dans le cadre du Contrat de Ville - Zineb, Marouan et Ayub, jeunes ayant participé au projet « Sportif et Citoyen » - Anne MANTEL, éducatrice au service de prévention spécialisée de la Ville de Loriol, qui porte le projet « Jeunes Citoyens Mobiles » - Bouchera, jeune femme participant au projet « Jeunes Citoyens Mobiles » - Laury MARTIN, jeune ayant participé au projet Loriol Bike Tour porté par la Mission Locale Vallée de la Drôme dans le cadre du Contrat de Ville - Graham WITTINGTON, directeur de l'association Court-Circuit qui œuvre pour la sensibilisation des habitants aux circuits courts et à la reprise en main de l'économie alimentaire, entre autres dans le cadre du Contrat de Ville à Loriol.
Résumé : A Loriol sur Drôme (26), deux quartiers sont concernés par le Contrat de Ville : le Centre-Ville et le quartier de la Maladière, ce qui représente environ 1500 personnes sur 6000 habitants, soit un quart de la population loriolaise. Ces deux quartiers prioritaires sont encore aujourd'hui très cloisonnés entre eux, mais aussi au regard des autres quartiers de la commune. La création en 2016 d'un poste d' « agent de développement social et urbain » attaché au Contrat de Ville vise à faire en sorte de redynamiser ces quartiers et à redonner à la commune une véritable cohésion. Cohésion sociale donc, mais aussi cadre de vie et renouvellement urbain et développement économique et emploi, les trois axes d'actions concernés par le Contrat de Ville font fleurir à Loriol de nombreuses initiatives, menées de concert avec une grande diversité de partenaires. En matière d'implication des habitants, de nombreux projets concernent les jeunes comme par exemple le projet « Sportif et Citoyen » qui incite les jeunes à participer, s'informer et s'engager dans la vie locale en tant que citoyens en rencontrant divers acteurs du territoire, mais aussi le « Loriol Bike Tour » (initié par la Mission Locale) au cours duquel les jeunes vont à la rencontre de structures et administrations pour découvrir divers métiers. En terme de participation des habitants et de valorisation de leur parole, la création toute récente d'un Conseil Citoyen vient renforcer la volonté de cohésion sociale.

Réussite économique dans les quartiers A Loriol (26)Radio St Ferreol Diffusion publiquePremière diff. le : 23/11/2016
Durée: 01:01:00
Thème : EconomieFormat: Emission PADSous-format : Sous format non defini
Genre : IndefiniType: Indefini
Intervieweur : Eloïse PLANTROU 
Réalisation : Eloïse PLANTROUIntervenants: - Christine DUTAUD, créatrice de « Le Coin Créatif » (boutique installée à Livron) depuis octobre 2016, vivant dans le quartier prioritaire - Patricia ROUX, directrice de « L’Institut », institut de beauté repris en 2007 situé en plein cœur du quartier prioritaire, en centre-ville de Loriol - Olivier PRADON, 27 ans, jeune qui a repris une boucherie-charcuterie début octobre 2016, située en plein cœur du quartier prioritaire, en centre-ville de Loriol - Aline WAILLY et Fernando DELGADO, qui ont pour projet d'ouvrir une épicerie Vival dans des locaux qui vont être rénovés dans le cadre de la politique à Loriol - Sophie FOURQUIN d' « Initiative Vallée de la Drôme Diois », association d'aide à la création d'entreprise porteuse du projet « Créa'Café » soutenu dans le cadre du contrat de ville.
Résumé : A Loriol sur Drôme (26), deux quartiers sont concernés par le Contrat de Ville : le Centre-Ville et le quartier de la Maladière, ce qui représente environ 1500 personnes sur 6000 habitants, soit un quart de la population loriolaise. Ces deux quartiers prioritaires sont encore aujourd'hui très cloisonnés entre eux, mais aussi au regard des autres quartiers de la commune. La création en 2016 d'un poste d' « agent de développement social et urbain » attaché au Contrat de Ville vise à faire en sorte de redynamiser ces quartiers et à redonner à la commune une véritable cohésion. En ce qui concerne l'économie et l'emploi, il existe entre autres un projet mis en place en 2015 et renouvelé cette année, soutenu par l'Etat et la Caisse des Dépôts, qui vise à informer les habitants des possibilités de créer leur entreprise en étant guidés et informés via les « Créa'Cafés », des espaces dédiés à la rencontre entre potentiels et/ou futurs créateurs et acteurs de la création d'entreprise. Le projet est porté par l'association Initiative Vallée de la Drôme Diois en partenariat avec de nombreuses structures liées de près ou de loin à la création d'entreprise, Pôle Emploi, la Mission Locale, le CIDFF (Centre d'Information sur le Droit des Femmes et des Familles), la Communauté de Communes du Val de Drôme, l'Adie, la ville de Loriol et Radio St Ferréol.

Qui sont vraiment les jeunes ? quartier prioritaireRadio Altitude Diffusion publiquePremière diff. le : 28/11/2016
Durée: 01:00:00
Thème : EconomieFormat: Emission PADSous-format : Sous format non defini
Genre : IndefiniType: Indefini
Intervieweur : Journaliste, Jean-Luc Favre Reymond Joanna Louvet, 
Réalisation : Florian NalessoIntervenants: Laura, en formation MLJ, demandeuse d’emploi Sarah, en formation MLJ, demandeuse d’emploi Hugo, étudiant, Rappeur Ben, étudiant, Rappeur Maps, graffeur en quartier sensible PQV Jean-Pierre Saint Germain, Président honoraire de AART, économie sociale et solidaire.
Résumé : Qui sont vraiment les jeunes ? La réponse n’est pas aussi claire qu’elle n’y parait, dans une société qui se veut à la fois le réceptacle des intentions, mais aussi des rejets. Qu’ont-ils finalement à nous dire ? Et dont la prise en compte est souvent sus-tendue aux réalités sociales. Les jeunes galèrent t’ils vraiment et pourquoi ? Cette émission donne la parole à 5 jeunes, choisis en fonction de leurs différences, mais également de leurs ressemblances. Laura, Sarah, Hugo, Ben, Maps, en proie à leurs propres difficultés, mais aussi à leurs rêves. L’économie sociale et solidaire également au cœur du débat, avec une approche circonstanciée, mais vérifiée de solutions possibles et adaptées. Vers la réussite ? Ou au contraire l’échec. La question principale n’est donc pas, pourquoi faire ? Mais à l’inverse comment faire.

pratique de solutions viables quartier prioritaireRadio Altitude Diffusion publiquePremière diff. le : 28/11/2016
Durée: 01:00:00
Thème : SocialFormat: Emission PADSous-format : Sous format non defini
Genre : IndefiniType: Indefini
Intervieweur : Jean-Luc Favre Reymond, Joanna Louvet, Alain Marca 
Réalisation : Florian NalessoIntervenants: Jean-Luc Traini, Chef de l’enseignement de l’éducation pénitentiaire Aiton Perrine Bourgeois, Professeure des écoles en classe ULIS Sinaye, Chanteur interprète, pop urbaine Théo Bourgeau, éducateur spécialisé en maison de placement judiciaire, chanteur interprête, sous le nom de MC FREEZ François Gaudin, Directeur de la Mission Locale jeunes Albertville Jean-François Breugnot, Président de la Mission Locale jeunes Albertville Carole Ambari, Chef d’entreprise Zora Bensalah, Présidente d’association en quartier sensible, le Champ de Mars. PQV Anne Saugey, Conseillère Principale d’éducation, Lycée Jean Moulin
Résumé : L’approche des quartiers prioritaires de la ville, dénommés QPV, est souvent rendue difficile en raison de la complexité de cette thématique spécifique, qui conjugue souvent des éléments paradoxaux de compréhension, avec à la clé de nombreux tabous dans un contexte social instable et peu propice, à l’analyse objective des dits phénomènes, au risque, de fausser une interprétation, qui se voudrait placée au cœur de l’humain et des humanités. La présente émission donne la parole à des actrices et acteurs sincères et convaincus, de la mise en pratique de solutions viables, qui ne sont pas qu’une transcription aléatoire des priorités. Mais au contraire réhabilite le sens même des valeurs avec à la clé une liberté de ton qui confirme les attentes des uns et des autres sans pour autant nier les écueils en ce qui concerne la valorisation des parcours féminins notamment.

La réussite économique quartier prioritaireRadio Gresivaudan Diffusion publiquePremière diff. le : 26/11/2016
Durée: 01:00:00
Thème : Non definiFormat: Emission PADSous-format : Sous format non defini
Genre : IndefiniType: Indefini
Intervieweur : manon sisti et thomas courtade 
Réalisation : gerard l'esperanceIntervenants: El Heidi Kanfar, président de l’association et Mo, salarié Alain Gutierrez, responsable développement et bénévolat Julien Montfalcon : a lancé activité de création de costumes Jennifer Pelletier : chef de projet Cités Lab Chambéry métropole Fabienne Julienne : lance son entreprise de réinsertion professionnelle dans le quartier de Bellevue
Résumé : La réussite économique dans les quartiers prioritaires de la ville A Chambéry :Chambéry le Haut, Chantemerle, Le Piochet, La Cassine, Le Biollay, Bellevue. Les contrats de ville reposent sur 3 piliers : Le développement de l’activité économique et de l’emploi, la cohésion sociale et le cadre de vie et le renouvellement urbain. Le contrat de ville intègre des mesures pour encourager la création et le développement des entreprises, soutenir le commerce de proximité et l’artisanat. Ils assurent par ailleurs une présence de Pôle emploi et des missions locales dans chaque territoire prioritaire, la mobilisation d’au moins 20 % des contrats aidés et des aides à l’emploi pour les jeunes des quartiers, et le développement d’un soutien actif à l’entrepreneuriat. Le contrat de ville prévoit les mesures de soutien aux équipements sociaux, culturels, sportifs, et aux associations assurant le lien social sur le territoire. Ils assurent un investissement complémentaire des partenaires du contrat de ville dans les domaines de l’éducation, de la santé et de la justice. Les contrats de ville programment les créations d’équipements, la mobilité dans le parc résidentiel et l’installation de nouvelles activités dans le quartier. Ils détaillent les initiatives prises pour l’amélioration des relations entre la police et la population. Enfin, dans les territoires qui bénéficient du nouveau programme national de renouvellement urbain (NPNRU), les contrats déterminent les objectifs opérationnels de transformation du quartier et de mixité sociale. Nous avons invité des structures et des créateurs d’entreprise de la région de Chambéry afin de discuter de la réussite économique dans les quartiers prioritaires. Ils nous expliquent leurs idées de départs, les difficultés rencontrées et les aides reçues/apportées. Avec : L’association Posse 33 : El Heidi Kanfar, président de l’association et Mo, salarié L’association a fêté ses 20 ans l’année dernière Ses objectifs sont de développer le rap, d’aider les groupes et les jeunes à s’insérer, produire autres groupes de rap. L’ADIE de Grenoble : Alain Gutierrez, responsable développement et bénévolat L’Adie est une association reconnue d’utilité publique qui aide des personnes éloignées du marché du travail et du système bancaire à créer leur entreprise et ainsi, leur propre emploi grâce, au microcrédit. L’Adie a été créée en 1989 par Maria Nowak qui a adapté à la France le principe du microcrédit. Ce mécanisme financier est inspiré de la Grameen Bank créée au Bangladesh par Muhammad Yunus, Prix Nobel de la Paix 2006 et a largement fait ses preuves dans les pays en voie de développement, en Asie, en Afrique et en Amérique Latine. Aujourd’hui, des millions de personnes à travers le monde vivent de leur travail grâce à ce type de financement.

la vie locale rescapée TutsiRadio Gresivaudan Diffusion publiquePremière diff. le : 26/11/2016
Durée: 00:30:00
Thème : Non definiFormat: Emission PADSous-format : Sous format non defini
Genre : IndefiniType: Indefini
Intervieweur : manon sisti 
Réalisation : gerard l'esperanceIntervenants: Jeanne Allaire-Kayigirwa, rescapée Tutsi
Résumé : Jeanne Allaire-Kayigirwa est née en 1977 dans la Province Sud du Rwanda . En 1994 elle était élève au lycée dans la ville de Nyanza où elle a survécu au génocide des Tutsi. Elle est arrivée en France en 2000 pour poursuivre ses études. Elle intègre l’association Ibuka France en 2002, (aujourd’hui Ibuka Rhone-Alpes, filiale) Ibuka signifie SOUVIENS TOI en rwandais, qui oeuvre pour la perpétuation de la mémoire du génocide.

Solidarités, ici et là-bas Engagement solidaireNew's FM Diffusion publiquePremière diff. le : 23/11/2016
Durée: 01:40:00
Thème : Non definiFormat: Emission PADSous-format : En studio
Genre : IndefiniType: Indefini
Intervieweur : Grégory, Maxime, Elsa, Matthieu 
Réalisation : Benj' et ChristopheIntervenants: Adrien, Louise, Hugo et William (Mouvement Scouts et guides de France) ; Ayrton (voyage au Togo, en Inde, au Canada et au Sénégal) et Carole (voyage aux Philippines) ; Danièle Attard, accompagnement de réfugiés ; Jeannine et Louis Liay, parrainages d’enfants ; Gérard Delair, parrainages d’enfants ; Denis Vallier (association Kashi Bunda France), parrainages d’enfants ; Fanny, pour un projet universitaire de solidarité au Mali ; Florence Péguet, atelier socio-linguistique à Eybens ; Catherine Fonte, épicerie sociale "Pain d’épices" à Eybens ; Claude Sergent, président du Collectif solidarité internationale d’Eybens, Gières, Poisat, Venon.
Résumé : Dans le cadre de la semaine de la Solidarité Internationale, un Forum des initiatives solidaires était organisé à l’Espace culturel Odyssée d’Eybens par le Collectif Solidarité Internationale d’Eybens, Gières, Poisat et Venon. New’s FM, en collaboration avec le Collectif, la ville d’Eybens, le CLC (Centre Loisirs et Culture) d’Eybens et l’École de la Paix y a animé une émission spéciale, en public, sur le thème de l’engagement solidaire.

Coton Tige FM TIC éthique #1Radio Alto Diffusion publiquePremière diff. le : 12/09/2016
Durée: 00:44:09
Thème : Non definiFormat: Format non definiSous-format : Sous format non defini
Genre : IndefiniType: Indefini
Intervieweur : Marion Bourget et Héloïse 
Réalisation : Antoine PuzenatIntervenants: Germain Perret
Résumé : Diagnostic des ondes électromagnétique de la radio – Pour cette première émission d'une série consacrée aux technologies de la communication et de l'information, les studios de Radio Alto ont fait l'objet d'un diagnostic électromagnétique. Alors sains ou pas, les locaux de la radio? avec Germain Perret, éducateur à la santé et en hygiène électromagnétique.

Coton Tige FM TIC éthique #04Radio Alto Diffusion publiquePremière diff. le : 07/11/2016
Durée: 00:48:47
Thème : Non definiFormat: Format non definiSous-format : Sous format non defini
Genre : IndefiniType: Indefini
Intervieweur : Marion Bourget et Héloïse 
Réalisation : Antoine PuzenatIntervenants: Pierre Dubochet
Résumé : Le suisse Pierre Dubochet est spécialisé en écologie électromagnétique et a mené de vastes recherches sur l'impact de ces ondes sur notre santé et sur les pourquoi et comment des changements des postures scientifiques et officielles sur ces questions au fur et à mesure des décennies

metiers de montagne Mountain RidersAlternative FM Diffusion publiquePremière diff. le : 17/11/2016
Durée: 00:15:00
Thème : Non definiFormat: Format non definiSous-format : Sous format non defini
Genre : IndefiniType: Indefini
Intervieweur : manon sisti et thomas courtade 
Réalisation : gerard l'esperanceIntervenants: Guillaume Dupouy, de l’association Mountain Riders
Résumé : L’objectif premier du festival des métiers de montagne est la valorisation et la promotion de l’emploi en zone de montagne par la mobilisation de tous les professionnels de la montagne. Il permet aussi aux gens, et plus particulièrement aux jeunes, intéressés par un métier de montagne de rencontrer des professionnels, favorisant ainsi les échanges, réflexions et transferts d’expériences. C’est enfin un plateau d’échanges et de ressources pour les professionnels eux-mêmes.

metiers de montagne le festivalRadio Gresivaudan Diffusion publiquePremière diff. le : 17/11/2016
Durée: 00:15:00
Thème : EconomieFormat: Emission PADSous-format : Sous format non defini
Genre : IndefiniType: Indefini
Intervieweur : manon sisti et thomas courtade 
Réalisation : gerard l'esperanceIntervenants: Claude Muyard, Président du Festival International des Métiers de Montagne et Guy Chaumereuil, Président de Montanea
Résumé : Le Festival a lieu tous les deux ans à Chambéry, en alternance avec une autre ville étrangère de montagne.​ C’est donc Zarnesti, ville de Transylvanie située dans la partie sud du comté de Brasov en Roumanie, qui a accueilli le Festival des Métiers de Montagne en 2013, mais aussi en 2015, du 30 mai au 1er juin. Pour l’année 2016, le festival s’est tenu du 17 au 20 novembre à Chambéry.

metiers de montagne formation aux métierRadio Gresivaudan Diffusion publiquePremière diff. le : 17/11/2016
Durée: 00:15:00
Thème : EconomieFormat: Emission PADSous-format : Sous format non defini
Genre : IndefiniType: Indefini
Intervieweur : manon sisti et thomas courtade 
Réalisation : gerard l'esperanceIntervenants: Luc Humeau, directeur du centre de formation aux métiers de la montagne
Résumé : L’objectif premier du festival des métiers de montagne est la valorisation et la promotion de l’emploi en zone de montagne par la mobilisation de tous les professionnels de la montagne. Il permet aussi aux gens, et plus particulièrement aux jeunes, intéressés par un métier de montagne de rencontrer des professionnels, favorisant ainsi les échanges, réflexions et transferts d’expériences. C’est enfin un plateau d’échanges et de ressources pour les professionnels eux-mêmes. ​

metiers de montagne maitrechienavalancheRadio Gresivaudan Diffusion publiquePremière diff. le : 17/11/2016
Durée: 00:15:00
Thème : EconomieFormat: Emission PADSous-format : Sous format non defini
Genre : IndefiniType: Indefini
Intervieweur : manon sisti et thomas courtade 
Réalisation : gerard l'esperanceIntervenants: Rémi Lecomte, maitre-chien d’avalanche
Résumé : L’objectif premier du festival des métiers de montagne est la valorisation et la promotion de l’emploi en zone de montagne par la mobilisation de tous les professionnels de la montagne. Il permet aussi aux gens, et plus particulièrement aux jeunes, intéressés par un métier de montagne de rencontrer des professionnels, favorisant ainsi les échanges, réflexions et transferts d’expériences. C’est enfin un plateau d’échanges et de ressources pour les professionnels eux-mêmes.

metiers de montagne la fondation FACIMRadio Gresivaudan Diffusion publiquePremière diff. le : 17/11/2016
Durée: 00:15:00
Thème : EconomieFormat: Emission PADSous-format : Sous format non defini
Genre : IndefiniType: Indefini
Intervieweur : manon sisti et thomas courtade 
Réalisation : gerard l'esperanceIntervenants: Sandrine Perez, chargée de promotion à la fondation FACIM
Résumé : L’objectif premier du festival des métiers de montagne est la valorisation et la promotion de l’emploi en zone de montagne par la mobilisation de tous les professionnels de la montagne. Il permet aussi aux gens, et plus particulièrement aux jeunes, intéressés par un métier de montagne de rencontrer des professionnels, favorisant ainsi les échanges, réflexions et transferts d’expériences. C’est enfin un plateau d’échanges et de ressources pour les professionnels eux-mêmes.

metiers de montagne magazine Outdoor ExpRadio Gresivaudan Diffusion publiquePremière diff. le : 17/11/2016
Durée: 00:15:00
Thème : EconomieFormat: Emission PADSous-format : Sous format non defini
Genre : IndefiniType: Indefini
Intervieweur : manon sisti et thomas courtade 
Réalisation : gerard l'esperanceIntervenants: Emmanuel Gravaud, rédacteur en chef du magazine Outdoor Experts
Résumé : L’objectif premier du festival des métiers de montagne est la valorisation et la promotion de l’emploi en zone de montagne par la mobilisation de tous les professionnels de la montagne. Il permet aussi aux gens, et plus particulièrement aux jeunes, intéressés par un métier de montagne de rencontrer des professionnels, favorisant ainsi les échanges, réflexions et transferts d’expériences. C’est enfin un plateau d’échanges et de ressources pour les professionnels eux-mêmes.

metiers de montagne Cluster MontagneRadio Gresivaudan Diffusion publiquePremière diff. le : 17/11/2016
Durée: 00:15:00
Thème : EconomieFormat: Emission PADSous-format : Sous format non defini
Genre : IndefiniType: Indefini
Intervieweur : manon sisti et thomas courtade 
Réalisation : gerard l'esperanceIntervenants: Gwenaelle Valentin, responsable compétences/performances au sein du Cluster Montagne
Résumé : L’objectif premier du festival des métiers de montagne est la valorisation et la promotion de l’emploi en zone de montagne par la mobilisation de tous les professionnels de la montagne. Il permet aussi aux gens, et plus particulièrement aux jeunes, intéressés par un métier de montagne de rencontrer des professionnels, favorisant ainsi les échanges, réflexions et transferts d’expériences. C’est enfin un plateau d’échanges et de ressources pour les professionnels eux-mêmes.

Rencontre scolaire autour de l'incarcération PrisonNew's FM Diffusion publiquePremière diff. le : 16/11/2016
Durée: 00:26:06
Thème : Non definiFormat: Emission PADSous-format : ssfmt Reportage
Genre : IndefiniType: Indefini
Intervieweur : Christophe Ogier 
Réalisation : Christophe OgierIntervenants: Florence Nouaman, professeur d'anglais au lycée professionnel Thomas Edison d’Échirolles ; Jean-Marc Mahy, ex-détenu et éducateur ; Zacharia, Eloi et Lauris, lycéens.
Résumé : Dans le cadre de son travail de sensibilisation sur la prison, la ré-insertion des ex-détenus, et sa lutte militante pour une justice dite "de réparation", ou "restauratrice" (www.re-vivre.be), le belge Jean-Marc Mahy a rencontré des lycéens à Échirolles, près de Grenoble. Une rencontre qui a su capter l'attention de ces jeunes, public habituellement dissipé, aux dires de leur professeur. Mais les paroles de JM Mahy savent parfaitement faire mouche... Jean-Marc Mahy était à Grenoble à l'invitation du collectif "Villeneuve debout", pour 1 semaine de rencontres-débats, projection du documentaire "Vers une inconditionnelle liberté", et représentions de sa pièce "Un homme debout".

7 territoires, 1 seul PLIE PLIENew's FM Diffusion publiquePremière diff. le : 14/11/2016
Durée: 00:04:30
Thème : Non definiFormat: Format non definiSous-format : Sous format non defini
Genre : IndefiniType: Indefini
Intervieweur : Christophe Ogier 
Réalisation : Christophe OgierIntervenants: Sandrine Martin-Grand, vice-présidente du Conseil départemental de l'Isère, en charge des solidarités et de l'insertion.
Résumé : Le PLIE (Plan local d'insertion et de l'emploi) ne concerne plus désormais la seule région grenobloise. Grenoble-Alpes Métropole et le Conseil départemental étendent son action à 6 autres collectivités territoriales iséroises : Grésivaudan, Cœur de Chartreuse, Pays voironnais, Chambaran Vinay Vercors, Pays de Saint-Marcellin et de la Bourne à l'Isère. Le PLIE touchera désormais 177 communes, 650 000 habitants, et près de 60 000 demandeurs d'emploi. Il devrait également proposer un accompagnement renforcé vers l'emploi pour 4 300 personnes.

7 territoires, 1 seul PLIE PLIENew's FM Diffusion publiquePremière diff. le : 14/11/2016
Durée: 00:02:26
Thème : Non definiFormat: Format non definiSous-format : Sous format non defini
Genre : IndefiniType: Indefini
Intervieweur : Christophe Ogier 
Réalisation : Christophe OgierIntervenants: Christophe Ferrari, président de Grenoble-Alpes Métropole.
Résumé : Le jeudi 10 novembre 2016, 9 partenaires étaient réunis pour signer la nouvelle convention du Plan local d'Insertion et de l'Emploi (PLIE). A côté des 3 partenaires habituels (Préfet, Métro et Conseil départemental), les représentants de 6 communautés de communes iséroises ont entériné l'engagement de leurs collectivités dans un PLIE à présent étendu plus largement en Isère. Une étape, au dire de tous, historique dans le domaine de l'insertion iséroise pour les publics les plus éloignés de l'emploi.

7 territoires, 1 seul PLIE PLIENew's FM Diffusion publiquePremière diff. le : 14/11/2016
Durée: 00:01:18
Thème : Non definiFormat: Format non definiSous-format : Sous format non defini
Genre : IndefiniType: Indefini
Intervieweur : Christophe Ogier 
Réalisation : Christophe OgierIntervenants: Yvan Créach, vice président de la Communauté de communes de la Bourne à l'Isère, en charge de l'emploi et de l'économie.
Résumé : La Communauté de communes de la Bourne à l'Isère rassemble 12 communes et 6 700 habitants autour de Saint Romans. Elle fait partie des 6 nouvelles collectivités territoriales associées au PLIE Plan local d'insertion et de l'emploi, dans sa nouvelle version étendue. Yvan Créach témoigne de l'intérêt pour sa collectivité d'entrer dans le PLIE.

la vie locale refuge de la Combe MRadio Gresivaudan Diffusion publiquePremière diff. le : 12/11/2016
Durée: 00:30:00
Thème : EcologieFormat: Format non definiSous-format : Sous format non defini
Genre : IndefiniType: Indefini
Intervieweur : manon sisti 
Réalisation : gerard l'esperanceIntervenants: Emma, gardienne
Résumé : Un matin de juillet, après 2 heures de marche, au bord de la rivière de la combe madame, le randonneur mérite sa pause. Devant lui, les aiguilles de l’argentière mais aussi le rocher blanc, le deuxième plus haut sommet de Belledonne. Dans ces alpages du Haut Breda, des brebis chaument. Elles sont 750 à crapahuter autour du gîte d’alpage, situé à 1784 mètres d’altitude. Emma, la gardienne du refuge, accueille les randonneurs tout l’été. Ils peuvent être jusque 22 certains soirs d’été ensoleillé, sans compter les deux bergers Chloé et Julien. Qu’ils soient alpinistes ou simples randonneurs, Emma est ravie de discuter avec ces visiteurs. Et pour l’instant, les premières semaines de son nouveau travail se passent à merveille... Portrait d’un métier et d’une jeune femme pas comme les autres.

la vie locale Grève InfirmièresRadio Gresivaudan Diffusion publiquePremière diff. le : 12/11/2016
Durée: 00:05:00
Thème : SocialFormat: Format non definiSous-format : Sous format non defini
Genre : IndefiniType: Indefini
Intervieweur : manon sisti et thomas courtade 
Réalisation : gerard l'esperanceIntervenants: Juliette, Marion et Sarah, toutes les trois infirmières au CHU de Grenoble
Résumé : Fermetures de services, manque de personnels, accroissement de l’activité, course à la rentabilité : les facteurs contribuant au mal-être, et à l’épuisement des personnels, sont nombreux, selon les syndicats infirmiers. Ils appelaient à une grève générale ce mardi 8 novembre pour dénoncer le mépris et le manque de reconnaissance de leur profession. Les fédérations FO, CGT, SUD et CFTC de la fonction publique hospitalière, mais aussi une vingtaine d’organisations infirmières salariées, libérales ou étudiantes, se sont rassemblées. Un rassemblement unitaire inédit depuis 28 ans. A Grenoble, ils étaient environ 300 à se réunir devant l’Agence Régionale de Santé.

la vie locale Grève 115Radio Gresivaudan Diffusion publiquePremière diff. le : 12/11/2016
Durée: 00:05:00
Thème : SocialFormat: Format non definiSous-format : Sous format non defini
Genre : IndefiniType: Indefini
Intervieweur : manon sisti et thomas courtade 
Réalisation : gerard l'esperanceIntervenants: Maryline Jacquot, écoutante socio-éducative au 115 de l’Isère
Résumé : Le 115 de l’Isère était en grève ce mardi 8 novembre à l’occasion du lancement de la campagne hivernale 2016/2017 menée par la DDCS, la direction départementale de la cohésion sociale. Les salariés du 115 aussi appelé le Samu Social sont en proie à de plus en plus de difficultés dans leur quotidien. Pour rappel le 115 est un service de l’Etat chargé d’orienter les personnes en grande précarité vers un hébergent. Mais avec des critères de plus en plus restrictifs et la pénurie des places pérennes d’hébergement, les salariés du 115 sont totalement désemparés.

la vie locale Observatoire AgricolRadio Gresivaudan Diffusion publiquePremière diff. le : 12/11/2016
Durée: 00:05:00
Thème : SocialFormat: Format non definiSous-format : Sous format non defini
Genre : IndefiniType: Indefini
Intervieweur : manon sisti et thomas courtade 
Réalisation : gerard l'esperanceIntervenants: Rose-Line Preud’Homme, chargée de mission au muséum national d’histoire naturelle et Hélène Foglar de la FRAPNA Isère.
Résumé : L’observatoire agricole de la biodiversité organisait ce mercredi 9 novembre une journée de découvertes et d’échanges autour des sciences participatives en présence d’ agriculteurs isérois. C’est le muséum national d’histoire naturelle de Paris qui est à l’origine de la création de l’observatoire qui intervient un peu partout en France. Le principe est d’étudier les liens entre pratiques agricoles et biodiversité à l’échelle d’une parcelle et mettre en avant les bénéfices observés sur les exploitations agricoles. Ça se passait au lycée horticole de Saint Ismier.

la vie locale Gael FayeRadio Gresivaudan Diffusion publiquePremière diff. le : 12/11/2016
Durée: 00:05:00
Thème : SocialFormat: Format non definiSous-format : Sous format non defini
Genre : IndefiniType: Indefini
Intervieweur : manon sisti et thomas courtade 
Réalisation : gerard l'esperanceIntervenants: Gael Faye, écrivain et chanteur
Résumé : Le Prix du premier roman a été décerné à Gaël Faye pour son roman Petit pays (Grasset). Le jury a voté pour lui dès le premier tour. Pour son libre sur le génocide rwandais raconté par Gabriel. Gael Faye vous dira que ce n’est pas lui, et pourtant, lui aussi connu la guerre, au Burundi. Prix roman Fnac, son roman était présent sur toutes les listes des grands prix d’automne. Nous l’avons rencontré à la librairie Le Square à Grenoble.

la vie locale Humanisme et DévelopRadio Gresivaudan Diffusion publiquePremière diff. le : 12/11/2016
Durée: 00:30:00
Thème : SocialFormat: Format non definiSous-format : Sous format non defini
Genre : IndefiniType: Indefini
Intervieweur : thomas courtade 
Réalisation : gerard l'esperanceIntervenants: Florence Courtois, présidente du réseau Humanisme et Développements Pluriels Séverine, bénévole à l’association
Résumé : Florence Courtois, présidente générale du réseau Humanisme et Développements Pluriels Le réseau d’entraide des demandeurs d’emploi Humanisme et Développements Pluriels est une association qui développe des actions en faveur des personnes en difficulté sociale, professionnelle ou familiale avec la mise en place d’un système d’échange de points acquis en rendant service à quelqu’un de l’association, l’idée étant de faire ainsi le point sur les compétences déjà acquises concrètement et celles restant à acquérir pour proposer des formations et actions de remédiation sociale. L’idée est de lancer ce projet sur le secteur du Grésivaudan car ils sont situés pour l’antenne Isère à Crêts en Belledonne et le réseau à pour vocation d’aider à trouver des missions de démarrage au travail des personnes les plus démunies du secteur afin de leur redonner déjà par une mission bénévole ponctuelle à effectuer auprès d’un particulier le sentiment de dignité et de participer utilement à la société. Le réseau s’adresse aussi aux artisans et PME de moins de 50 salariés afin qu’ils s’engagent à nos côtés pour proposer des missions mêmes ponctuelles de quelques heures à un temps plein par mois, moyennant une cotisation à l’association, pour transmettre leurs besoins en matière de personnel et trouver des solutions pour embaucher. Florence Courtois a travaillé 13 ans chez Pôle Emploi, chargée de l’insertion de personnes en difficulté, formée aux ressources humaines et au développement social urbain et actuellement au chômage.

la vie locale Mal logésRadio Gresivaudan Diffusion publiquePremière diff. le : 05/11/2016
Durée: 00:30:00
Thème : Non definiFormat: Emission PADSous-format : Sous format non defini
Genre : IndefiniType: Indefini
Intervieweur : thomas courtade 
Réalisation : gerard l'esperanceIntervenants: Richard Diot, directeur de Point d’Eau Anne Villégier, militante associative Pierre Louis Serero, de RSA 38 Une grenobloise expulsée de son logement
Résumé : Ils seraient entre 2000 et 3000 personnes vivant à la rue dans l’agglomération grenobloise. La situation autour du logement et de l’hébergement s’est considérablement dégradé que ce soit pour les sans-abris déjà présents ou pour les migrants qui arrivent sur place sans aucune ressource. Faute de logements suffisants, les squats se développent un peu partout dans l’agglomération. La trêve hivernale effective depuis le 1er novembre offre un peu de répit à ces mal-logés, les expulsions étant impossibles jusqu’au 31 mars prochain. Les acteurs associatifs grenoblois sont nombreux à se mobiliser contre le mal-logement. Leurs revendications sont multiples, mise à disposition de bâtiments vides, l’ouverture de places pérennes pour l’accueil des familles et des enfants à la rue ou encore le rétablissement des aides d’urgence, ils font tout pour interpeller les pouvoirs publics, premiers responsables selon eux de cette situation préoccupante. Entre l’Etat, le Conseil Départemental, la Métropole ou encore la mairie de Grenoble, tous se renvoient la patate chaude sur le manque de moyens. A l’approche de l’hiver, il est urgent d’agir.

la vie locale Au cœur de MadaRadio Gresivaudan Diffusion publiquePremière diff. le : 05/11/2016
Durée: 00:30:00
Thème : Non definiFormat: Emission PADSous-format : Sous format non defini
Genre : IndefiniType: Indefini
Intervieweur : manon sisti et thomas courtade 
Réalisation : gerard l'esperanceIntervenants: Thomas Clément, Docteur en physique fondamentale de formation, chargé d’étude en économie et politique environnementales Morgan Desort : Docteur en astrophysique de formation, moniteur d’escalade et canyoninget en formation d’accompagnateur en montagne
Résumé : Au printemps 2015, Thomas Clément et Morgan Désort, grimpeurs passionnés, sont partis à Madagascar. Afin de faciliter l’exploration de l’île, ils ont imaginé une approche multi-activités : trek afin de parcourir de fabuleux paysages, escalade pour passer les murailles du Tsaranoro et tenter d’ouvrir des voies, et enfin du canyoning. Lors de sa découverte de l’île il y a deux ans, Morgan a pu estimer le potentiel pour l’ouverture de nouvelles voies d’escalade au Tsaranoro. Il a aussi su créer des contacts avec des guides escalade et canyon locaux tandis que Thomas a noué des contacts professionnels avec des scientifiques travaillant à la préservation des écosystèmes malgaches. Tout ceci n’a fait qu’accroître leur motivation à nous lancer dans cette exploration à visée sportive, solidaire et écologique. Cette expédition à Madagascar est autant motivée par le désir d’ouvrir une voie d’escalade en big wall que par l’envie d’explorer cette île immense à la diversité fabuleuse de paysages et d’écosystèmes et à la richesse humaine et culturelle étonnante... Leur approche multi-activités a facilité l’ exploration de l’île et la rencontre de ses habitants, humains et animaux. Dans une optique de développement local, ils ont aussi entrepris l’équipement voire l’ouverture de canyons dans la vallée d’Antalaviana et compléterons la formation de guides locaux. Enfin, au travers d’un trek engagé, ils ont exploré différents écosystèmes entre hauts plateaux du centre et forêt tropicale humide, et apporté leur aide à des scientifiques impliqués dans la protection de ces environnements. Au delà de l’intérêt purement sportif, la découverte, l’ouverture ou l’équipement de nouvelles grandes voies, parois, canyons, sites de couennes ou de bloc – souvent en concertation avec les communautés c’était l’occasion de venir appuyer le développement local en contribuant à l’émergence d’activités et de sports de pleine nature.

la vie locale Festival AlimenTerreRadio Gresivaudan Diffusion publiquePremière diff. le : 05/11/2016
Durée: 00:06:15
Thème : Non definiFormat: Emission PADSous-format : Sous format non defini
Genre : IndefiniType: Indefini
Intervieweur : manon sisti 
Réalisation : gerard l'esperanceIntervenants: Delphine Descamps, d’Artisans du monde
Résumé : Organisé du 15 octobre au 30 novembre, la 10ème édition du Festival AlimenTerre amène les citoyens à comprendre les causes de la faim et à se mobiliser pour l’accès de tous à une alimentation suffisante et de qualité en France et dans le monde. Autour d’une sélection de films, le Festival invite les citoyens à participer à des débats lors de projections et à rencontrer des acteurs divers venus d’ici et d’ailleurs qui œuvrent pour une agriculture et une alimentation durable. Réseau de distribution associatif et militant, Artisans du Monde défend, depuis 1974, une vision engagée du commerce équitable. Delphine Descamps, travaille chez Artisans du monde et nous explique les enjeux de l’association. Vous pourrez retrouver le documentaire Food Chain au cinéma le club le lundi 7 avec des débats ensuite, et la guerre des graines le mercredi 16 à la MNEI.

la vie locale MigrationRadio Gresivaudan Diffusion publiquePremière diff. le : 05/11/2016
Durée: 00:05:20
Thème : Non definiFormat: Emission PADSous-format : Sous format non defini
Genre : IndefiniType: Indefini
Intervieweur : manon sisti 
Réalisation : gerard l'esperanceIntervenants: Monique Vuaillat, de l’APARDAP
Résumé : Le collectif Migrants en Isère organise le samedi 3 décembre prochain à la MC2 les Etats Généraux de la Migration. Avec pour objectif de débattre de la question migratoire, d’établir des cahiers de doléances, de faire des propositions à l’échelle locale. Le collectif organisait ainsi un séminaire ce mercredi 2 novembre en vue de préparer les Etats Généraux. Une centaine de personnes étaient présentes pour participer aux conférences et aux ateliers à la Maison des Associations de Grenoble. Des Etats Généraux qui interviennent dans un contexte de tension autour de l’accueil des migrants. Monique Vuaillat milite au sein de l’APARDAP, l’association de parrainage républicain pour les demandeurs d’asile. Elle espère qu’une fois de plus Grenoble et son agglomération contribueront à l’innovation sociale sur les questions de la migration.

la vie locale EcoplaRadio Gresivaudan Diffusion publiquePremière diff. le : 05/11/2016
Durée: 00:04:00
Thème : Non definiFormat: Emission PADSous-format : Sous format non defini
Genre : IndefiniType: Indefini
Intervieweur : thomas courtade 
Réalisation : gerard l'esperanceIntervenants: Christophe Chevalier et Karine Salün, d’Ecopla
Résumé : Les Amis d’Ecopla étaient de nouveau réunis ce jeudi devant le tribunal de commerce de Grenoble. Leur appel sur la tierce opposition est mis en délibéré jusqu’au 16 novembre. Les ex-Ecopla ne se font que peu d’illusions, leur appel sera sans doute jugé non recevable. Leur combat juridique parait donc compromis mais ils continuent de croire en une solution politique. Ils ont rencontré Michel Sapin qui s’est engagé à les aider dans leur démarche. Ce qu’attendent désormais Christophe et Karine, les porte parole des Amis d’Ecopla, c’est des actions concrètes.

Egalité femmes-hommes / discriminations sexistes Cocktail MilitoffNew's FM Diffusion publiquePremière diff. le : 26/10/2016
Durée: 01:07:30
Thème : Non definiFormat: Emission PADSous-format : En studio
Genre : IndefiniType: Indefini
Intervieweur : Maëva et Greg 
Réalisation : Benj' et ChristopheIntervenants: Nathanaël Cabaré, un porteur de projet de l’édition 2015 de l’appel à projets "Jeunes pour l’égalité", venant présenter la 4ème édition ; Linda et Emrah, membres du club "Joga Futsal" du Village Olympique, Hind et Jasmine, deux joueuses de l’équipe féminine ; Séverine Le Loarne, enseignante à l’École de management de Grenoble, fondatrice de la "Chaire Éphémère" et créatrice d’entreprise.
Résumé : Cocktail Militoff, l'émission sur les initiatives des jeunes, donne la parole aux acteurs de l'animation et de l'action jeunesse, mais aussi et surtout aux jeunes eux-mêmes pour qu'ils nous parlent de leurs projets et de leurs passions, de leurs coups de cœur ou coups de gueule, de leurs rêves ou de leurs désillusions, bref, de leur vie. Une fois par mois, Maëva et Greg reçoivent de nombreux invités pour découvrir ce qui motive la jeunesse d'aujourd'hui. Cocktail Militoff est une coproduction de la radio New's FM, de la ville d’Échirolles et de l'association grenobloise "Cap Berriat" ; avec le soutien du Conseil Régional Rhône-Alpes, du Département de l'Isère, de Grenoble Alpes Métropole et de la Caisse d'Allocation Familiale. Thème de cette émission : l'égalité femmes-hommes et la lutte contre les discriminations sexistes.

la vie locale fabrique territoireRadio Gresivaudan Diffusion publiquePremière diff. le : 30/10/2016
Durée: 00:30:00
Thème : PolitiqueFormat: Emission PADSous-format : Sous format non defini
Genre : IndefiniType: Indefini
Intervieweur : sylvain rodinson 
Réalisation : manon sistiIntervenants: Géraldine REGNARD, Consultante au cabinet Argos, cabinet spécialisé dans les démarches de projet de territoire nous explique le projet fabrique du territoire. Xavier Dullin, Président de Chambéry Métropole, Conseiller régional. Sébastien, Cadre dans le secteur tertiaire. Jérôme, Cadre chez Orange. Anthony, Ingénieur et Fanny, dans les ressources humaines chez Schneider Electric Savoie. Adrien, Manager commercial. Maxime, fraîchement diplômé et salarié.
Résumé : La fabrique du territoire Lancée le 23 juin dernier à l’espace Malraux, la fabrique du territoire entre dans sa phase de bouillonnement d’idées. Chambéry Métropole prend rendez-vous avec 2030 et lance donc un projet de vision partagée. La démarche doit être l’occasion pour tous de s’emparer du destin de l’agglo, en participant, en donnant son avis, en soufflant des idées, en apportant son regard. Ce projet de Chambéry Métropole propose aux citoyens de donner leurs avis grâce à plusieurs réunions/ateliers : Entreprises 2.0 , Vivre ensemble , Métropole Ouverte ,Génération Z ,Bien vieillir ,territoire durable et Tous connectés ! La fabrique du territoire, c’est aussi 20 chantiers concrets : Culture, Les Parcs naturels régionaux, Numérique, Mobilité,Agriculture,Tourisme, Economie sociale et solidaire, développement durable, l’énergie et l’environnement. Un panel de 50 citoyens a été choisi par l’institut Ipsos pour travailler réellement sur ces chantiers mais chacun peut s inscrire et s’exprimer en ligne. Ce mercredi 12 octobre, c’était l’occasion d’une réflexion collective autour de l’économie 2.0 : quelles économies (numérique, sociale et solidaire, tourisme, agriculture, industrie) voulons-nous pour notre bassin de vie à horizon 2030 ? Nous avons rencontré les citoyens curieux et motivés par ce projet de concertation. Notre société évolue à vitesse grand V, l’agglomération chambérienne aussi. Les modes de vie d’hier ne sont pas les mêmes que ceux d’aujourd’hui… et demain ? Comment vivrons-nous en 2030 ? Habiter, se déplacer, consommer, entreprendre, travailler, se divertir, partager : beaucoup de choses ont été bousculées et le seront encore. Avec la révolution provoquée par Internet et le numérique, avec le défi environnemental, l’envie de créer davantage de lien social, notre agglomération doit se projeter dans l’avenir. 50 personnes travaillent sur ces chantiers mais chacun peut s inscrire dans ces chantiers et de s exprimer en ligne plusieurs chantiers prévus : aménagement territoire, déplacement , économie .... L’âge, le sexe, la catégorie socio-professionnelle, la commune d’origine (urbaine comme rurale) et l’antériorité de résidence dans l’agglomération : voilà les critères qui ont permis à l’institut de sondage Ipsos, indépendant, de sélectionner 50 habitants de l’agglomération pour constituer un panel citoyen impliqué spécialement dans la co-construction du projet d’agglomération. L’idée ? Englober la grande diversité des profils présents sur notre territoire pour favoriser une expression équilibrée d’idées. Le panel citoyen : quelle participation ? Représenter un lien privilégié entre la population et Chambéry Métropole, telle est la mission du panel. En plus d’être associé à toutes les grandes étapes de la démarche, il est impliqué spécifiquement grâce à 2 moyens : 4 ateliers aux étapes clés du projet : animés par un cabinet expert en concertation, ils permettent au panel de réfléchir en profondeur sur notre territoire, sur comment affronter les enjeux d’avenir, et sur le scénario souhaitable pour notre agglomération. Une communauté en ligne : elle est là pour prolonger le débat via une plateforme collaborative numérique avec un forum et des sondages à destination du panel.

la vie locale rom acueilRadio Gresivaudan Diffusion publiquePremière diff. le : 30/10/2016
Durée: 00:30:00
Thème : SocialFormat: Emission PADSous-format : Sous format non defini
Genre : IndefiniType: Indefini
Intervieweur : thomas courtade 
Réalisation : gerard l'esperanceIntervenants: La famille Varga et le collectif de Crolles
Résumé : Gabriel, Izabella et leurs trois filles sont arrivées à Grenoble en 2014. Ils y ont rejoint de la famille, et dormaient dans des squats. L’association Rom’s action a contacté la mairie de Crolles il y a six mois, pour placer toute la famille dans un hébergement décent. La mairie a alors organisé une réunion publique, ou une cinquantaine de personnes étaient présentes. De là est né un collectif d’une vingtaine de personnes, toutes crolloises et motivées afin d’aider la famille Varga à s’installer sur la commune. Cours de français, aide aux courses et à l’administratif, inscriptions des enfants à l’école, et même accompagnement dans la recherche d’emploi des parents, le collectif s’est investi pour cette famille bien décidée à s’intégrer. Aujourd’hui, Gabriel Varga a trouvé un emploi de rénovation de sentiers en Belledonne et les enfants vont tous à l’école. Le collectif nous explique son implication et les difficultés rencontrées par la famille depuis leur arrivée sur Crolles en mars dernier.

la vie locale CRIIRADRadio Gresivaudan Diffusion publiquePremière diff. le : 29/10/2016
Durée: 00:05:00
Thème : Non definiFormat: Emission PADSous-format : Sous format non defini
Genre : IndefiniType: Indefini
Intervieweur : thomas courtade 
Réalisation : gerard l'esperanceIntervenants: Roland Desbordes, président de la CRIIRAD
Résumé : Il y a déjà plus de trente ans que la catastrophe nucléaire de Tchernobyl a frappé l’Europe et la France. Ses conséquences sont toujours visibles mais pas forcément mises en lumière. C’est ce que dénonce la CRIIRAD, la commission de recherche et d’information indépendante sur la radioactivité. En particulier, l’absence d’enquete sur l’épidémie de cancers de la thyroide de 1986. Avec le soutien d’autres associations, la CRIIRAD a récemment rendu public un communiqué dans lequel ils dénoncent le dernier rapport de l’Institut de Veille Sanitaire publié en avril dernier."Un déni de droit pour les victimes, un délit de tromperie".

la vie locale bois prix departemenRadio Gresivaudan Diffusion publiquePremière diff. le : 15/10/2016
Durée: 00:05:32
Thème : EcologieFormat: Emission PADSous-format : Sous format non defini
Genre : IndefiniType: Indefini
Intervieweur : manon sisti 
Réalisation : gerard l'esperanceIntervenants: Joëlle Personnaz Guénaëlle Scolan Christian Coigné
Résumé : Le prix départemental de la construction bois est décerné par le département de l’Isère et vise à récompenser les plus belles réalisations bois du département. Cette année, la cérémonie avait lieu à la Maison des Arts de Montbonnot. Cette année, il y avait 4 lauréats, dont Joëlle Personnaz, architecte, qui a permis la rénovation d’une grange à St Martin d’Uriage.

la vie locale Solidar’autoRadio Gresivaudan Diffusion publiquePremière diff. le : 22/10/2016
Durée: 00:05:00
Thème : SocialFormat: Emission PADSous-format : Sous format non defini
Genre : IndefiniType: Indefini
Intervieweur : manon sisti et thomas courtade 
Réalisation : gerard l'esperanceIntervenants: Guy Labrunie, le président de l’association Solidar’Auto 38
Résumé : La solidarité s’exerce dans un tas de domaines, et même dans l’automobile, l’association Solidar’Auto 38 se veut être le premier garage solidaire dans l’Isère. Le garage est situé à Echirolles, c’est l’un des tout premiers du réseau qui devrait se développer partout en France. L’objectif est simple mais essentiel : favoriser la mobilité personnelle pour faciliter l’insertion sur le marché du travail. L’initiative est à mettre au crédit du Secours Catholique qui a lancé le projet il y a 3 ans maintenant. Un projet qui consiste à récupérer gratuitement des voitures inutilisées, les remettre en état de service et ainsi les revendre à des prix plus abordables. Avec 7 salariés et 500 000 euros de chiffre d’affaires annuel, Solidar’Auto a su s’imposer en à peine 3 ans d’existence. Il vous faudra bien sûr remplir différents critères pour bénéficier des tarifs garage solidaire. Fort de son succès, Solidar’auto va lancer son service de location de voitures à partir du 1er décembre prochain. Toutes les infos à retrouver sur solidarauto38.fron sort de la rue, c’est le slogan de la campagne nationale lancée par la fondation Abbé Pierre.

la vie locale AG mals logésRadio Gresivaudan Diffusion publiquePremière diff. le : 22/10/2016
Durée: 00:06:09
Thème : SocialFormat: Emission PADSous-format : Sous format non defini
Genre : IndefiniType: Indefini
Intervieweur : manon sisti 
Réalisation : gerard l'esperanceIntervenants: Raphael, de l’association Droit Au Logement 38
Résumé : L’assemblée des mal-logés réunit un collectif d’associations qui luttent pour faire valoir les droits des personnes en situation de grande précarité. Ils se sont mobilisés ce mercredi devant le service action sociale du conseil départemental situé au 32 rue de New York à Grenoble. Leurs revendications sont multiples et visent notamment à rappeler au conseil départemental ses missions d’aide sociale et particulièrement en ce qui concerne la protection de l’enfance. A l’approche de la trêve hivernale, la situation des mal-logés, des sans-abris est préoccupante. Près de 2000 personnes seraient à la rue dans l’agglomération grenobloise.

la vie locale verdict EcoplaRadio Gresivaudan Diffusion publiquePremière diff. le : 22/10/2016
Durée: 00:04:48
Thème : SocialFormat: Emission PADSous-format : Sous format non defini
Genre : IndefiniType: Indefini
Intervieweur : thomas courtade 
Réalisation : gerard l'esperanceIntervenants: Christophe Chevalier et Karine Salün
Résumé : Le verdict est tombé : le recours porté par les amis d’Ecopla, l’association qui réunit d’anciens salariés d’Ecopla, a été jugé irrecevable par le tribunal de commerce de Grenoble ce jeudi 20 octobre. Leur projet de reprise en SCOP est en suspens, mais pas question de lacher l’affaire pour Christophe et Karine qui ,malgré leur colère, veulent continuer leur combat pour Ecopla SCOP. Prochaine échéance donc pour les ex-Ecopla le 3 novembre prochain. Ils retournent au tribunal de commerce pour leur appel sur la tierce opposition.

la vie locale ici on sort de rueRadio Gresivaudan Diffusion publiquePremière diff. le : 15/10/2016
Durée: 00:02:19
Thème : SocialFormat: Emission PADSous-format : Sous format non defini
Genre : IndefiniType: Indefini
Intervieweur : thomas courtade 
Réalisation : gerard l'esperanceIntervenants: joris schott
Résumé : Ici on sort de la rue, c’est le slogan de la campagne nationale lancée par la fondation Abbé Pierre. Du 13 au 20 octobre 2016, les accueils de jours, ces structures méconnues qui se démènent pour améliorer le quotidien des plus nécessiteux, vous proposent de découvrir leurs activités. Des cafés citoyens, des expositions photos ou encore des projections de films sont au programme jusqu-à mardi prochain dans l’Isère. Trois des principaux accueils de jours à Grenoble, le Secours Catholique ainsi que les associations le Point d’Eau et le Fournil étaient réunis mardi dernier pour les 12/14 du Toit organisés par l’association Un Toit pour Tous. En manque de reconnaissance, cette semaine est l’occasion de mettre en avant ces associations comme l’explique Joris Schott, directeur du Fournil .

la vie locale ici on sort de rue2Radio Gresivaudan Diffusion publiquePremière diff. le : 15/10/2016
Durée: 00:02:27
Thème : SocialFormat: Emission PADSous-format : Sous format non defini
Genre : IndefiniType: Indefini
Intervieweur : thomas courtade 
Réalisation : gerard l'esperanceIntervenants: richard diot
Résumé : Ici on sort de la rue, c’est le slogan de la campagne nationale lancée par la fondation Abbé Pierre. Du 13 au 20 octobre 2016, les accueils de jours, ces structures méconnues qui se démènent pour améliorer le quotidien des plus nécessiteux, vous proposent de découvrir leurs activités. Des cafés citoyens, des expositions photos ou encore des projections de films sont au programme jusqu-à mardi prochain dans l’Isère. Trois des principaux accueils de jours à Grenoble, le Secours Catholique ainsi que les associations le Point d’Eau et le Fournil étaient réunis mardi dernier pour les 12/14 du Toit organisés par l’association Un Toit pour Tous. En manque de reconnaissance, cette semaine est l’occasion de mettre en avant ces associations comme l’explique Joris Schott, directeur du Fournil .

la vie locale boironRadio Gresivaudan Diffusion publiquePremière diff. le : 15/10/2016
Durée: 00:02:19
Thème : SanteFormat: Emission PADSous-format : Sous format non defini
Genre : IndefiniType: Indefini
Intervieweur : thomas courtade 
Réalisation : gerard l'esperanceIntervenants: Céline Detrin
Résumé : Le groupe pharmaceutique a ouvert ses portes au public jeudi et il est encore possible d’aller visiter le site jusqu’à dimanche 16 octobre. C’est l’occasion de découvrir le laboratoire situé à Montbonnot Saint Martin. Le n°1 mondial de l’homéopathie compte plus de 3600 collaborateurs partout dans le monde. La majeure partie de son activité est encore en France, répartis sur 35 sites avec 2500 emplois sur le territoire national. Une multinationale méconnue et qui ne cesse de croître depuis des années. Le groupe Boiron pèse aujourd’hui plus de 600 millions d’euros de chiffre d’affaires.

Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques | visites : 232212

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Emissions en téléchargement   ?

Site réalisé avec SPIP 2.1.10 + AHUNTSIC

Creative Commons License